La Forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Ven 20 Mai - 7:53

Les arbres de cette forêt semblent murmurer d’intelligibles paroles qui se mêlent aux sifflements frais du vent dans leurs denses branchages toujours feuillus. Ceux qui possédèrent le courage, ou la témérité, de la traverser, racontent que les pas du célèbre belligérant, celui que l’on nomme aujourd'hui encore l'Arpenteur, le menèrent en ces bois sombres peu après avoir laissé derrière lui le fracas de la guerre ; alors las de ce battre, il dut y mener un autre combat, celui de sa propre survie... En effet, la meute de loups-garous qui sévissait alors dans la contrée, attaqua ce vagabond solitaire tant bien par pensée que socialement. Par surprise et instinct, celui-ci déploya une puissante magie, qui terrassa non seulement les prédateurs, mais imprégna aussi chaque être vivant de cette forêt…. Aujourd’hui encore, la magie de l’Arpenteur insuffle une étrange conscience à cette forêt.
En son sein se trouverait une vaste clairière, fleurie de lys blancs et d'arbres présageant la mort. A l’aube, les fragiles fleurs ne seraient que bourgeon, flétrissant à l’arrivée du crépuscule… Car c’est en ce lieu que le héros mena son combat. Là où les loups furent occis, s’élèvent désormais d’immenses ifs et cyprès, qui dans une supplique vaine, étendent leurs rameaux vers leur mère la Lune.
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Lun 23 Mai - 6:18

Lleyä Warjan leva son regard d’obsidienne vers le ciel azuré de l’après-midi. Une brise fraîche caressa ses bras et son dos, parcelles de peau que sa robe échancrée dénudait. Fermant un instant les paupières, elle huma avec plaisir l’air embaumé d’odeurs familières : la fragrance boisée des écorces, l’humidité des herbes grasses, le parfum des fleurs colorées… Un long frisson parcourut son corps, effaçant les dernières traces de ses songes: il était temps d’accomplir le rituel…
En soupirant, elle quitta la tranquillité de sa hutte perchée dans les arbres pour le sol terreux de la forêt. D’en bas, sa cache n’était que difficilement visible, dissimulée à renfort de branchages feuillus. La jeune femme descendit le long du tronc noueux avec une lenteur justifiée : mourir les membres disloqués serait bien trop peu glorieux pour la fière hybride qu’elle était.
Une fois la terre ferme atteinte, elle partit en quête des ingrédients dont elle aurait besoin : sauge, pervenches, soucis, jonquilles, cytises et éventuellement de la belladone et du cassis… Un sourire étira ses lèvres : sa mémoire ne lui faisait jamais défaut.
Sa cueillette achevée, elle alla dans la clairière centrale de la Forêt.

Cela faisait à ce jour six mois qu’elle y résidait, depuis que la compagnie des hybrides de Kethan lui était devenue… non pas agaçante mais difficile à supporter. Seule guérisseuse disponible pour cette communauté de renégats, on faisait appel à ses services à toute heure si bien qu’elle n’eut plus de temps à consacrer à son activité d’herboriste. Or la vente de poisons et d’autres potions était son unique moyen de revenu : comment allait-elle survivre sans argent ? La Warjan aurait pu imposer un paiement à ses patients, mais elle répugnait à appauvrir ces gens plus qu’ils ne l’étaient déjà. En outre, il s’agissait de son peuple.
Donc, poussée par ce dilemme, elle avait décidé de s’éloigner un temps de la communauté, pas trop loin cependant de sorte qu’en cas d’urgence elle puise être rapidement contactée. Comme la Forêt jouxtait la capitale, elle pouvait assurer son commerce de potions. D’ailleurs, elle avait trouvé au milieu de ces grands arbres au feuillage dense, une sérénité rare. Peu de gens osaient s’y aventurer, leurs superstitions les décourageant. Et les quelques qui s’y rendaient, Lleyä prenait plaisir à leur insuffler la peur…

La jeune femme atteignit finalement la clairière illuminée par éclats pourpres du soleil couchant. En constatant que la journée allait sur sa fin, elle se hâta à ses préparations. Les soucis furent délestées de leurs pétales et de leurs capitules, les pervenches enfermées dans des fioles en verre transparent –elle les gardait pour une utilisation prochaine- et les jonquilles furent mêlées aux cytises puis réduites en une pâte à l’odeur trompeusement florale. Avec dextérité, elle y ajouta la belladone broyée, et termina la décoction de soucis d’autre part. Elle fit tout cela en suivant la course céleste du soleil.
Quand l’astre cuivré rejoignit l’horizon, toutes ses tâches étaient terminées, ne manquait plus que la potion de belladones, de cytises et de jonquilles.
Autour de la guérisseuse, les lys blancs jonchant le sol se mirent à frémir.
Finalement, le soleil disparut. Les lys épanouis semblèrent soudainement gémir, et en quelques secondes, Lleyä les vit se flétrir. Les fleurs blanches se décomposèrent à une vitesse fulgurante… et anormale.

-La magie de l’Arpenteur s’opère… souffla-t-elle, captivée.

Ce n’était guère la première fois qu’elle assistait à ce phénomène, mais l’hybride était toujours aussi fascinée. Alors que tout se mourrait autour d’elle, Lleyä prit un lys et le badigeonna de la pâte florale. Elle offrit alors la mixture à l’éclat de la lune apparaissant.

-Le crépuscule amène avec lui le déclin de la vie, psalmodia-t-elle en un murmure, et la lune montante répand son éclat bienveillant sur les êtres éphémères qu’a porté le jour. Elle leur offre le refuge par le silence, la libération par la mort…

La pâte dégagea un parfum âcre, puis devint noirâtre comme brûlée. Lleyä la versa aussitôt dans une fiole de verre, en prenant soin d’ôter tout résidu sur sa main.
Cela fera un poison fulgurant.

Avant de regagner sa hutte perchée, elle accrocha à sa ceinture les deux fioles contenant la décoction de soucis, trois autres où elle avait placé les pervenches, et la dernière, plus grande que les autres contenants, où reposait le poison. Ceci fait, Lleyä quitta la clairière, laissant derrière elle un lieu dépourvu de vie. Les fioles tintaient au gré de sa marche, comme pour ponctuer chacun de ses pas. Elle arriva à destination avant que la lune ait renoncé à son règne sur la nuit ; la cachette étant située en bordure de forêt, elle était donc particulièrement éloignée de son cœur.
A l’intérieur de son refuge, elle ajouta ses nouvelles potions dans sa bourse qui contenait déjà un puissant philtre d’amour, et un répulsif contre les non-vivants. Ses lèvres esquissèrent un sourire, trahissant sa satisfaction. Elle facturerait ces commandes à un coût onéreux.

Une dernière fois, elle scruta le ciel : bientôt l’aurore marquera l’avènement du soleil. Il lui restait donc encore quelques heures pour un sommeil revigorant ; elle s’écroula sur sa paillasse et s’assoupit aussitôt, épuisée par ses déambulations nocturnes.
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mar 7 Juin - 9:59

Tithrandil inspira un grand coup.
L'air frais de la forêt entra dans ses narines, lui faisant sentir les odeurs si particulières des végétaux qui l'entouraient. La douce mélodie des arbres suivant le cours du vent le berçait légèrement.
Il était assis contre un arbre plutôt large, les yeux clos, rêveur.

***

Après une douloureuse réminiscence de son passé épineux et dur, il avait décidé de partir au nord, voyager, quitter ses terres natales. Se dépayser.
Il avait marché deux semaines sur d'immenses plaines parsemés de petits bois pour arriver devant une immense forêt. Il s'était alors senti bien. Se retour dans son milieu.
Fort heureusement, il n'avait rencontré personne sur son chemin. Cela lui convenait plus que bien. Cela le satisfaisait même tout à fait.
Une fois dans la forêt, il l'avait arpenté quelques jours, en "communiquant" avec la nature qui l'entourait. Que voulait dire "communiquer avec la nature" pour lui ? Tout simplement vivre avec Elle. En communion avec Elle. Comme Elle.

Il était finalement arrivé à l'orée d'une petite clairière où il avait décidé de se reposer.

***

Cela faisait donc deux jours qu'il était là, tranquille. Il avait certes parfois eu besoin de se défendre contre des prédateurs hostiles dû à son intrusion dans leur milieu ou bien voulant simplement se nourrir de sa chaire.
Adrénaline.
Le changement de pays, de topologie, de climat avait les effets escomptés : son âme était calme, même si la blessure béante ne guérissait pas. Son passé était plus loin de son esprit.
Apaisement.
Ces journées lui avait permis de découvrir de nouvelles plantes et de les ajouter à son lexique. Il avait encore tant à apprendre sur ce monde !
Excitation.

Les oiseaux chantaient doucement aux cimes.
Ce merveilleux chant le berça à son tour.
Tous ces éléments réunis contribuèrent à l'endormir.
Serein.
Sa respiration se ralentit, son corps se décontracta, il s'assoupit.

Pour la première fois depuis plusieurs mois, il esquissa un sourire. Un sourire sincère. Un sourire d'espoir...
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 3:26

« Je suis épuisée… » constata Lleyä à voix haute.

Elle défit les lacets de ses bottes en cuir noir, entreprit d’ôter sa ceinture, sa cape, sa cotte de maille fine, les réunissant en un petit tas ordonné, sur un coin de son sommaire lit de paille.
Seulement vêtue de sa tunique blanche, elle évalua son stock d’herbes et de potions : aucune de ses potions curatives n’avaient été utilisée, il restait le philtre d’amour, le répulsif, et deux doses de belladone... Il lui faudrait se réapprovisionner.
Mais une longue cueillette n’aboutirait guère si elle ne prenait pas de repos avant.

***

Un rayon de lumière prévint Lleyä du commencement d’une nouvelle aube, par le lever quotidien du Soleil. Les rares nuages vaporeux sillonnaient le ciel teinté d’un dégradé pêche et rosé, et annonçaient une journée sans pluie.
Parfait.
Elle étira ses membres transis, et fit quelques échauffements pour préparer son corps : qui sait ce que l’on peut croiser en une forêt aussi particulière et étrange ? Ensuite, elle prit sa besace où logeait une gourde remplie d’eau claire, s’habilla, s’équipa et avant que le matin ne se lève tout à fait, Lleyä appréciait la caresse voluptueuse du vent.

***

Elle cueillit avec précaution le millepertuis.
Une motte de terre persévérait à rester ainsi logée entre les racines noueuses et blanchâtres, comme un enfant ne veut quitter un lit douillet auquel on l’arrache subitement.
Elle l’ôta néanmoins.
Sa besace était, après une matinée de cueillette, assez bien gonflée d’herbes diverses. Elle pouvait s’accorder un moment de répit puisqu’aucune autre commande ne lui avait été demandée ; ne restait qu’à livrer la dernière, le répulsif… mais étrangement, acquéreur ne s’était pas présenté au lieu-dit.
Enfin, elle verrait cela en temps voulu.

L’hybride remarqua l’étrange enjouement de la forêt: les oiseaux chantaient, le vent sifflait entre les branches, les feuilles bruissaient sous les pas furtifs des animaux, de l’eau s’écoulait quelque part au-delà des fourrés…
Ses pensées éparses regagnant l’instant présent, elle s’aperçut qu’inconsciemment, ses pas l’avaient mené à l’orée d’une clairière inconnue de ses déambulations. Elle franchit la couverture des arbres pour pénétrer en ce territoire baigné de lumière solaire.

Les herbes longues et encore humides de rosée se balançaient au rythme du souffle des bois. Quelques tiges surmontées de fleurs écloses apportaient une touche de couleur parmi ce tapis verdoyant.
Lleyä appréciait la chaleur revigorante du soleil sur son visage las, puis laissa un soupir de bien-être franchir ses lèvres où se dessina un sourire heureux.
Depuis longtemps, une telle quiétude ne lui avait été accordée…

Effusions de sang commandités par les traditionnels « sang-purs » ou l’Inquisition, corps au sang-mêlé perdant son âme dans un dernier râle de souffrance, cris de douleur physique et mentale mêlés au chuintement de la saleté, hurlements de ceux qu’elle ne put sauver, regards implorants de ceux qui ne pouvaient se résoudre à mourir, prunelles sombres des résignés à leur destin… Et elle se tenait debout au milieu de ces massacres tout autant stupides qu’atroces.
Un jour, les fauteurs subiront son ire.
Chaque victime alimenterait l’ardeur de son courroux.
Ils mourront !


Lleyä battit des paupières.
Sans s’en rendre compte, elle avait crié ses dernières réflexions à voie haute.
La rage faisait battre son cœur. Il n’y avait sans doute plus de place pour la tristesse, ou d’autres émotions. Ni le chagrin, ni l’allégresse.
Sa seule joie serait d’occire sans pitié ceux qui avaient décrété leur sang impur.

Un léger mouvement capta son attention.
Soudain méfiante et tendue, elle s’allongea lentement sur le sol, afin de ramper discrètement jusqu’au… qu’était-ce au fait ? Bah. Elle le saura une fois en face !

Elle sentait l’herbe grasse sous sa fine tunique. Idiote imprudente, elle ne pensait pas avoir à porter sa cotte de maille pour aller cueillir. Idiote, idiote, idiote.

Tout à coup, elle vit un… doigt. Un autre… une main… un bras… un… homme ?!

Lleyä se redressa, puis déroula sa chaîne…
Un instant plus tard, l’endormi était saucissonné.
Lui lançant un regard dédaigneux, elle l’invectiva d’une voix forte, cela en lui collant sans douceur son talon sur le torse.

« Qui êtes vous ? Encore un idiot venu chercher la clairière aux lys ? Un énième abruti ? »
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mer 8 Juin - 4:09

Le sommeil de Tithrandil l'empêcha de déceler le léger bruissement de feuille près de lui. Il ne put également pas réagir quand il se fit ligoter par l'inconnu. Ou plutôt l'inconnue.

Légèrement vaseux, il ouvrit les rapidement les yeux. Il allait prendre son bâton pour se défendre, quand il s'aperçut de son entrave. Il analysa la situation. Et celle-ci n'était pas bonne pour lui. Loin de là.
Il prit alors le temps d'observer son assaillant. C'était une femme. Une jeune femme. Dont les cheveux ambrés ondulaient au Soleil, qui, de sa position, l'éblouissait, l'empêchant de discerner d'autres traits.

Soudain elle parla :

« Qui êtes vous ? Encore un idiot venu chercher la clairière aux lys ? Un énième abruti ? »

Tithrandil, d'abord étonné, se ressaisit très vite.
Se préparant à un éventuel combat, il prépara son sort. Une discrète aura verte provenant de ses mains apparut et se dégagea dans le vert de l'herbe puis directement dans le sol, passant inaperçu. Cette précaution le rassura.
Il dit d'un ton sec :

« L'énième abruti se reposait. Et celui-ci vous sommes de le détacher. Il n'a pas le cœur à jouer... »
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 4:26

"Vous me sommez? Je ne vous aurais attaché si je devais vous libérer de vos entraves aussitôt" dit-t-elle avec un sourire ironique.

Elle avait la conviction d'avoir encore attrapé un braconnier... le cinquième du mois.
Comme le regard de l'homme se fit hargneux, elle resserra sa prise, espérant lui arracher un gémissement.
Elle glissa une main dans sa besace non sans continuer à observer son détenu, et en sortit une jonquille; l'homme suivait chacun de ses gestes.

"Belle fleur, n'est-ce pas?" fit-elle.

Lleyä leva les pétales or à la lueur du soleil. Elle tint la tige par la paume et trois doigts, puis détacha une pétale avec son pouce et son index.
Elle s'accroupit, en face de l'homme toujours maintenu au sol par son pied. La jeune femme accentua la pression, menaçant de briser une côte.

"Qu'êtes-vous venus faire ici?"

La question franchit la barrière de ses lèvres comme une flèche quitterait un arc bandé. Il ne voulait pas jouer? Elle non plus.
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mer 8 Juin - 4:38

Tithrandil vit la femme mettre la main dans sa besace.
Elle en sortit une très belle jonquille. Elle en retira un pétale qui vint tomber doucement sur l'herbe humide.

Puis la femme renforça davantage la pression sur lui. Il commençait à avoir mal, mais ne laisser rien transparaître. Cela aurait été la dernière des choses à faire.

"Qu'êtes-vous venus faire ici?", sortit-elle durement.

Pourquoi donc lui mentir ?

"J'aurais sans doute pu vous répondre sans que vous n'ayez eu besoin de me compresser autant les côtes. "

Tithrandil grimaça. Reprendre sa respiration dans cette situation était douloureux.

"Je voyage. Je viens du sud. Mes pas m'ont finalement conduit vers cette clairière. Et tout comme moi, une fois vos membres fatigués, vous avez besoin de dormir non ? C'est ce que je faisais... Avant que vous ne m'agressiez. "

Il enchaîna rapidement :

"Et puis, si vous pouviez m'expliquer qu'est-ce que votre clairière aux lys comme vous dites. Je n'ai simplement aucune idée de ce que vous parler. "

Tithrandil faillit lâcher un sourire une fois cette phrase terminée. Il était prêt à agir s'il en avait besoin. Il attendrait seulement le moment opportun...
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 5:02

"Et puis, si vous pouviez m'expliquer qu'est-ce que votre clairière aux lys comme vous dites. Je n'ai simplement aucune idée de ce que vous parler. "

Lleyä haussa un sourcil intriguée. Feignait-il de ne pas savoir, ou était-ce véridique? et quant à son récit... Elle ne savait qu'en penser.

"Je ne connais la véracité de vos propos, c'est pourquoi vous ne mourrez pas" dit-elle sèchement.

Elle se pencha un peu plus vers le visage de l'homme.
Son pendentif, à ce moment, glissa par-dessus sa tunique, et aussitôt, Lleyä recula en arrière pour soustraire le bijou de la vue de l'homme.
Le coeur battant, sa main droite tenant la chaîne, l'autre ayant laissé tomber à terre la jonquille pour dissimuler le pendentif si reconnaissable, elle guettait avec appréhension la réaction de l'entravé.
Il ne devait pas savoir qui elle était.
Car elle ignorait qui il était réellement...
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mer 8 Juin - 5:15

La femme semblait ne pas savoir que penser de ses paroles.
Tant mieux. Ca lui laissait le bénéfice du doute. Enfin, il le pensait.

Cette théorie se confirma quand elle lâcha amèrement :
"Je ne connais la véracité de vos propos, c'est pourquoi vous ne mourrez pas"

Elle voulut alors se pencher vers lui. Tithrandi la regardait, intrigué.

Un joli pendentif tomba de la tunique de l'inconnue. Celui-ci représentait un lys et une pomme. Il était franchement magnifique.

Cependant, la femme sembla alors inquiète. Elle recula, faisant disparaître la pression sur son torse, et cacha son bijou. Elle le regardait maintenant d'un air presque apeuré.
Tithrandil ne comprenait pas du tout cette réaction de la part de la femme.

Il réfléchit alors.
Allait-il décharger sa magie pour activer son piège sous l'inconnue ? S'il le faisait, celle-ci serait entravée, mais pourrait vite se défaire des ronces et autres ajoncs épineux... Alors que lui ne pourrait toujours pas se défendre. La chaîne qui l'entourait était très serrée...

Il décida de laisser faire et dit :

" Joli pendentif, vraiment. Mais pourquoi une telle frayeur ? Ce n'est pas la première fois que je vois un collier... Même s'ils ne sont rarement si beau. "

Tithrandil toussa.

"Et si vous me libériez maintenant ?"
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 5:56

Cet homme...
Sa sottise était-elle prétendue ou feinte, Lleyä ne savait...
Elle vrilla son regard dans celui de l'homme, comme pour percer la véracité de ses propos.

"Ce pendentif... m'est cher. Certaines personnes souhaiteraient le voir orner un autre cou que le mien."

Son regard s'était assombri, mais elle continua d'une voix plus douce, mais décidée.

- Enfin. J'avouerai qu'un dilemme occupe mes pensées. Ma raison me dicte de ne pas vous libérer. En ce cas je devrai vous tuer.

Elle continua de le dévisager avec intensité, pour qu'il ne doute de sa propre volonté à l'occire si besoin en est.

- Cependant, ma conscience ne peut me pousser à tuer un homme peut-être sincère...

Lleyä s'approcha lentement de lui.

- Je vais vous libérer, mais je prendrai une... garantie.

Elle ramassa le pétale de jonquille et arrivée devant l'homme, la lui présenta.

- Avalez-le, et je vous libèrerai. Il s'agit d'une plante toxique, donc si l'on ne vous administre pas un antidote après un délai de deux heures, vous mourrez.
Si vous avez menti, c'est un choix que je vous offre: Voulez-vous mourir en cet instant ou dans d'atroces souffrances?
Si vous avez dit la vérité, c'est une solution possible pour éviter toute méprise.
Alors?

avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mer 8 Juin - 6:08

La femme lui avait administré beaucoup d'informations.
Elle était loyale, sûrement poursuivie et sincère.

Son ultimatum tomba :
"Avalez-le, et je vous libèrerai. Il s'agit d'une plante toxique, donc si l'on ne vous administre pas un antidote après un délai de deux heures, vous mourrez.
Si vous avez menti, c'est un choix que je vous offre: Voulez-vous mourir en cet instant ou dans d'atroces souffrances?
Si vous avez dit la vérité, c'est une solution possible pour éviter toute méprise.
Alors?
"

Tithrandil sourit à cette proposition.
Ses connaissances se réunirent. La jonquille. Drôle façon d'empoisonner quelqu'un !
Il ne chercha pas à jouer la prudence et dévoila ses capacités. Cela pourrait d'autant plus distraire son agresseur...

"Quel drôle de poison que la jonquille n'est-ce pas ?"

Il riait maintenant franchement.

"Ne prenez pas cette précaution. Je sais que pour me guérir, il ne me faudrait que deux trois brins d'herbes que je pourrais trouver... "

Il tourna son regard vers le sol et examina les herbes présentent dans la clairière.

"Tenez, à vos pieds. Et derrière vous aussi. Ingérées, elles ralentiront les effets du poison jusqu'à son extinction. Vous n'êtes pas la seule à avoir quelques notions en plantes... Enfin, je présume que vous en disposez vu votre assurance à me donner ce pétale et votre antidote..."

Tithrandil esquissa un large sourire à la femme.

"Vous me libérez maintenant ?"
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 6:20

Il était surprenant.
Elle ne s'attendait pas à faire la rencontre d'un connaisseur en plantes de manière si incongrue... Enfin.
Un peu ou prou intriguée, elle lui décocha un sourire amusé.

"Tiens-donc. Seriez vous apte à reconnaitre le contenu de cette fiole en ce cas?"

Elle avait sorti la fiole accrochée à sa ceinture, celle remplie d'un liquide transparent, d'une teinte légèrement jaunâtre. Aucune fragrance, à peine coloré.
Amusée, elle sentit sa méfiance se nuancer en curiosité.
Lleyä montra ensuite une même fiole, mais au contenu granuleux et violet.

"L'un vous tuera immédiatement. L'autre, dans un délai plus long. Choisissez."
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mer 8 Juin - 6:45

L'assurance de cette petite était extraordinaire.

Elle était intelligente... Très intelligente. Mais lui aussi avait des idées. Mais pour les appliquer, ce serait compliqué.
Si seulement ces chaînes étaient mois serrées...

Tithrandil joua le jeu :

"La fiole jaune doit contenir... De la cytise. Son fruit est mortel, mais vous devez le savoir. Quant à l'autre, je suppose qu'elle provient de fruits de belladones broyés et mis en "jus" si je puis dire."

Il réfléchit quelques instants.

"Ces deux plantes sont très toxiques. Les deux sont mortelles. Et ne sachant pas la quantité de fruits et fleurs que vous avez mis dans vos fioles, je ne puis me décider ainsi."

Tithrandil, redevenu totalement sérieux, analysait les flacons par la vue.

"Le problème que j'ai avec votre fiole de belladone est que les symptômes, plus nombreux, peuvent directement entraîner la mort. Alors que la cytise, on ne voit pas arriver les symptômes ; on meurt avant... Enfin, cela dépend d'un facteur : avez-vous utilisé le fruit ou le pétale ? Vu vos connaissances vous avez dû utiliser le fruit, plus puissant. Oui. Les deux fioles sont funestes. Et rapidement funestes. C'est comme une exécution. En plus propre je dirai."

Tithrandil regarda de nouveau son environnement, en jetant un coup d'œil à sa petite sacoche. Celle-ci était hors de portée... Et contenait beaucoup de remèdes. Dont la belladone.

"Si vous tenez vraiment à me voir mourir, donnez-moi la fiole violette. Mais si vous pouviez desserrer mes liens, ce serait mieux. Je commence à avoir des fourmis dans les bras..."
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 7:09

Elle s'esclaffa.

"En effet, il y a ici de la belladone, et de la cytise... Il y a longtemps que je n'ai rencontré un rival en ces connaissances"

Et c'était vrai. Cet homme avait ravivé le souvenir de Sylfa... Elles avaient partagé tant de moments agréables, des instants que seules deux personnes aux mêmes intérêts peuvent apprécier...
Elle reprit le contrôle de ses émotions et interrompit le flux des souvenirs.
Elle soupira.

Lleyä ôta le bouchon de la fiole contenant le liquide violet et l'approcha de la bouche de l'homme.

" Soit. Bois cela."

Elle avait dit cela sans qu'une seule émotion ne transparaisse sur son visage. Mais sa voix avait pris une inflexion dénuée d'agressivité...
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Mer 8 Juin - 7:26

Tithrandil n'était pas totalement sûr de sa démonstration, mais il n'avait pas le choix, s'il voulait survivre et non pas décrépir pendu à un arbre, attendant qu'un prédateur vienne le dévorer.

Elle avait maintenant rapproché la fiole vers son visage. Il insuffla légèrement. Pas de doute, il reconnaissait bien l'odeur de la belladone. Mais le mélange semblait très concentré...
Il verrait bien.
Au pire des cas, il mourrait. Cela achèverait sa pénible existence dont il n'avait pas le courage de quitter par lui-même.

Il enserra de ses lèvres le haut de la fiole et attendit que son interlocutrice lui verse le contenu dans la bouche.
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Mer 8 Juin - 7:45

Il ouvrit les lèvres, la bouche prête à ingurgiter la belladone. Lleyä lui décocha un large sourire. Cet homme lui plaisait.

"Vous pensez toujours qu'il s'agit d'un poison n'est-ce pas?"

Et rangea sa fiole.

"Ne prenez pas cela pour de la clémence ou de la pitié. Cette potion m'a demandé trop de préparation pour que je la gaspille ainsi; si je dusse vous tuer, j'aurai utilisé... ma chaîne"

Elle s'éloigna rapidement en reculant, tenant toujours la chaîne. Arrivée à l'orée du bois, à la limite de la lumière et des ombres, elle sourit une dernière fois à cet inconnu.
L'entrave tomba.
La chaîne se rétracta en une seconde.
Lleyä disparut à la vue de l'homme.
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Jeu 9 Juin - 9:51

Alors qu'il s'apprêtait à ingurgiter la solution, la femme lui retira la fiole et la reboucha.

"Vous pensez toujours qu'il s'agit d'un poison n'est-ce pas?"

« Aux dernières nouvelles, la belladone est un poison », se dit intérieurement Tithrandil.
Avant qu'il ne puisse ouvrir la bouche, l'inconnue continua à parler :

"Ne prenez pas cela pour de la clémence ou de la pitié. Cette potion m'a demandé trop de préparation pour que je la gaspille ainsi; si je dusse vous tuer, j'aurai utilisé... ma chaîne"

Non, il sentait bien qu'il n'y avait ni clémence, ni pitié... Il y avait bien autre chose.
Si elle pensait ne pas avoir changé de ton ou gardé sa posture autoritaire, elle se trompait. Quand il avait démontré ses talents, elle avait eu un autre comportement... Mais Tithrandil n'avait pas compris ce sentiment là.

La chaîne se défit autour de lui, et il put enfin respirer correctement.
L'inconnue avait reculé et se situait maintenant au bout de la clairière. Et elle partit. Ainsi. Sans aucun artifice.
Mais la curiosité de Tithrandil était piquée à vif. Il ne laisserait pas partir comme ça cette femme.

Il prit rapidement son bâton et sa besace et courut rapidement à l'endroit où l'inconnue était partit. Il ferma les yeux, et écouta, se laissant guider par la nature. Son ouïe fine capta de très légers mouvements... Et ce n'était pas animal.
Il suivit alors la piste de la jeune femme...
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Dim 12 Juin - 0:55

Etrange rencontre.
Voilà ce que pensait Lleyä en déambulant dans la forêt. Elle avait replacé sa chaîne autour de ses hanches, et rangé la belladone. Cet inconnu avait ravivé les souvenirs d’une époque révolue… En observant le sol, la jeune femme vit un attroupement de fourmis réunies autour d’une pomme, ou plutôt d’un trognon.
Souvenirs…

« Dis Sylfa, c’est quoi ça ?
- Lleyä, je ne t’ai pas éduquée ainsi. J’espérais que ton éloquence s’en trouverait amélioré mais mes certitudes se muent en doutes.
- Excuse-moi… Mais c’est difficile de parler aussi bien que toi.
- Tu es encore jeune, mais c’est à cet âge que l’on forge ses habitudes, et que l’on acquiert ses opinions. »

La grande sorcière gratifia sa fille et élève d’une caresse sur la tête, lui signifiant qu’elle n’était pas fâchée. La fillette de dix ans lui décocha un sourire heureux.

« Sylfa, persista-t-elle en mesurant ses propos, quelle est cette plante ?
- Il s’agit d’une fleur de pommier. »

La femme vérifia les connaissances de sa jeune apprentie.

« Que sais-tu sur le pommier ? »

Lleyä fronça les sourcils, les bras croisés comme si elle boudait. En voyant sa fille esquisser ce geste enfantin, la sorcière ne put réprimer un sourire ; mais elle savait bien que sa protégée avait prit cette habitude lorsqu’elle réfléchissait.

« Le pommier est un arbre fruitier qui poussent souvent sur le territoire Kenthan et elfique, plus rarement dans l’Archipel de Shelonia. Ses fruits sont comestibles…
- Est-ce tout ?
- Tout dont je me souviens… répondit-elle d’un ton hésitant.
- En connais-tu la signification ?
- Le pommier est synonyme de… Oh, Sylfa, je ne m’en souviens plus.
- Le pommier symbolise la santé, Lleyä. Celle que l’on souhaite à tous, que tous devrait souhaiter à tout un chacun, sans distinction. »

La femme porta une main à son cou, où pendait au bout d’une délicate chaine d’argent une pierre verte –peut-être de l’émeraude- ayant la forme d’une pomme. A ce contact, ses yeux pers s’étaient animés d’une flamme chaude, joyeuse.

« Un jour, une autre personne devra devenir la guérisseuse de notre peuple, ma fille.
- Je serai fière de te succéder, Sylfa.
- Tu ne me succéderas pas. »

Lleyä s’était alors figée, interloquée par les paroles de sa tutrice. Mais celle-ci la rassura quelques instants plus tard :

« Tu ne me succéderas pas. Tu prendras ma
relève Lleyä. Sais-tu ce qu’être une Warjan ?
- C’est ainsi que l’on nomme les guérisseurs de notre peuple.
- Mais s’ils portent ce nom, cela relève d’une dévotion non souveraine mais entant que serviteur de notre peuple. Être une Warjan signifie prendre entièrement part, corps et âme, au bien être des nôtres, soigner leur corps et leurs mœurs, leur souffrance de n’importe quelle nature qu’il soit. Toujours être à leurs côtés…. Être leur guide. »


Lleyä battit des paupières pour chasser une larme. Sylfa… Si la Providence ne l’avait emportée, ô combien son destin aurait changé ! Mais à quoi bon ressasser ces souvenirs, regretter ce que l’on a accompli, songer aux décisions prises ? Il faut vivre au présent à au futur. Notre passé est immuable, c’est pourquoi il faut juste l’accepter et penser au lendemain.

Alors que son esprit s’égarait dans les méandres de jadis, ses pas l’avaient porté dans la clairière aux lys. En cette heure, les fleurs immaculées et resplendissantes sous un soleil radieux offraient leurs pétales à la vision des vivants.
Lleyä appréciait cet endroit, l’adorait même.
Non seulement pour la vision irréelle des lys à la blancheur épurée, mais aussi pour tout ce qui s’y était déroulé.
La jeune femme posa une main douce sur l’écore rugueuse d’un if décharné. Elle percevait presque la peine mêlée de rage qui s’en dégageait. Jamais elle n’avait douté de la véracité des évènements que l’on racontait quant au passage de l’Arpenteur.
Cette clairière était dotée de magie… et de vie.

Lleyä s’assit au pied de l’if, le dos contre le tronc. Ainsi posée, elle attendit le déclin du règne solaire. Son âme avait besoin d’être apaisée des tourments qui le hantaient.
Un jour ne passe sans que la Mort lui rappelle sa présence en ce monde. Que ce soit Lleyä elle-même qui ait causé le trépas, ou qu’elle en fut la spectatrice impuissante, elle rôdait inexorablement.

* « Warjan »… Sylfa, peut-être ai-je enfin compris notre rôle. Mener une lutte incessante contre la déchéance, physique et mentale. Retarder au mieux l’échéance fatale. Mais pourquoi le destin, non, mes propres choix m’ont mené à commercialiser la mort ? Je vends le trépas. Peut-être ne suis-je plus apte à porter le nom de Warjan… Non. Malgré ce que je suis devenue, nulle fois je n’ai échoué en ma tâche. Toujours, j’ai offert mes connaissances et ma présence à mon peuple.
Un jour, les hybrides sortiront de l’ombre et n’auront plus peur d’affronter la lumière.
*

Lleyä laissa couler ses larmes.
Rage, colère, frustration, inquiétudes, tourments…
Tants d’émotions accaparaient son esprit ! Mais quelqu’un devait endurer cela seul, pour défendre la cause des hybrides ; autant que ce soit elle, orpheline sans attaches. D’autres gens mourront de sa main, et d’autres seront sauvé par cette même main. Elle se battrait encore pour ses rêves, ses convictions, jusqu’au jour où la Mort l’emportera.
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Dim 12 Juin - 6:49

Tithrandil marchait.
Il avait presque les yeux fermés.
Toute sa concentration le guidait pour garder l'itinéraire de la femme. Il faisait en même temps attention à la puissance qu'il donnait à ses pas, afin d'éviter de faire quelconque bruit. Cela ne l'empêchait aucunement d'éviter les arbres qu'il pouvait rencontrer sur son chemin.

La forêt exhalait de nombreux parfums qui venaient s'insinuer jusqu'à ses narines jusqu'au moment où une autre odeur rejoignit les autres... Plus forte... Et très reconnaissable... Il y avait des lys non loin.

Tithrandil se rémora alors les paroles de l'inconnue qui l'avait agressé :
« Qui êtes vous ? Encore un idiot venu chercher la clairière aux lys ? Un énième abruti ? »
La clairière aux lys... Cela devait être donc ça... Enfin une réponse à ses questions.

Tithrandil lâcha sa concentration, elle n'était plus utile désormais.
Avec toute l'attention dont il pouvait faire preuve, il s'avança doucement.
Oui... Elle était là. Mais... Tithrandil entendit de petits sanglots. Elle pleurait ? Cette femme semblait si forte... Ah moins qu'elle ne soit aussi jeune que ses traits le montrait...

Caché derrière un gros arbre, dont les feuilles mortes jonchaient le sol, il jeta un œil à la clairière.
Elle était là, les larmes coulant le long de son visage, comme si une vague de tourments ou de désespoir l'avait assailli.
Il serra les poings, ne sachant que faire... S'il allait à la rencontre de la jeune femme, elle ne l'accueillerait sûrement pas de façon chaleureuse. D'autant que sa connaissance des sentiments n'était pas très grande et l'empêchait de bien cerner l'état moral de la femme...

Prenant sur lui, il entra dans la clairière, bien en vue, une main prête à lancer un sort au besoin et l'autre contenant son bâton.
Elle ne le vit pas tout de suite, enfin, il le pensait.

Il éleva la voix :
« Vous devriez prendre une infusion de valériane... Celle-ci vous ferait le plus grand bien. »
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Lun 13 Juin - 3:40

Lleyä ne se retourna pas.
Quand elle l'avait quittée, par sa seule venue en ce lieu elle avait mis en péril son secret.
Aussi ne fut-elle pas surprise de l’entendre arriver peu de temps après.

« Vous devriez prendre une infusion de valériane... Celle-ci vous ferait le plus grand bien. »

Elle laissa la brise crépusculaire sécher les vestiges de ses larmes, son regard toujours rivé sur la course céleste du soleil. Lleyä garda son silence, attendant que la nuit s’installe. De longues minutes s’écoulèrent avant que la magie ne se manifeste ; les centaines de lys blancs jonchant le sol déclinèrent au rythme de l’astre rougeoyant. Puis les pétales immaculés prirent la teinte orangée du firmament avant de flétrir soudainement…
Quand la nuit instaura son règne, la jeune femme se releva. Sa bouche formula un murmure :

« Ainsi je ne m’étais pas trompée à votre sujet. Vous êtes bien un simple voyageur… »

Elle se tourna vers lui, un léger sourire arboré sur son visage.

« Cette clairière, cette forêt plutôt, est dotée d’une magie rare, aussi peut-être comprendrez-vous ma méfiance première à votre égard. Si je vous ai offensée, vous m’en voyez navrée mais comment devais-je réagir face à un homme seul en cette forêt si peu quelconque ? »

Son regard se fit plus dur quand elle songea aux braconniers et autres indésirables venus empiéter sur ce territoire.

« Certains s’étaient aventurés en ces bois dans l’unique but de découvrir cet endroit ; car tout magicien saurait trouver satisfaction en un lieu si gorgé de magie et de vie… Mais en lui retirant ce pouvoir qui l’anime, je crains que la forêt ne puisse plus se défendre et ne devienne qu’un bois parmi d’autres dont les hommes s’enthousiasmeraient d’en soulager les habitants… »

Elle se mit face à lui, et sa volonté ardente éclaira furtivement ses yeux. Elle n’avait nul besoin de proférer la moindre menace ; les yeux sont les fenêtres de l’âme dit-on et elle ne lui avait accordé sa confiance que par certitude. Mais elle désirait une promesse: que le silence règne sur ses souvenirs de cet endroit.
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Lun 13 Juin - 4:03

L'inconnue n'avait pas répondu à sa remarque, se contentant de garder sa position.

Plusieurs minutes s'écoulèrent sans Tithrandil ne dise mots. Il ne voulait pas intervenir dans la tristesse de cette jeune femme.
Mais plus le temps passait plus la nature devenait étrange... Les fleurs mourraient. Oui ! Les végétaux mourraient au rythme du déclin de l'astre de Shramia ! Mais quel était donc ce phénomène ?

Tithrandil avait cueilli un lys pour l'observer... Celui-ci s'était flétri en l'espace de quelques secondes... Il le lâcha. Ce lieu ne pouvait être que maudit.
Il se mit sur ses gardes.

L'inconnue se retourna, alors que la nuit avait maintenant envahi toute la forêt, laissant passer une brise fraîche, voire glaciale, au travers des arbres. Cela rajoutait à l'étrangeté de cet endroit... Et aurait pu terrifié quelconque homme.

Elle parla alors :
« Cette clairière, cette forêt plutôt, est dotée d’une magie rare, aussi peut-être comprendrez-vous ma méfiance première à votre égard. Si je vous ai offensée, vous m’en voyez navrée mais comment devais-je réagir face à un homme seul en cette forêt si peu quelconque ? »
Tithrandil réfléchit. Ainsi la magie animait la forêt... Il l'avait déjà vu dans quelques endroits chez les Elfes, mais jamais à si grande échelle... Ce lieu était fortement impressionnant et de plus en plus intéressant.

Son regard se fit plus dur. Tithrandil comprit la raison lorsqu'elle ouvrit une nouvelle fois la bouche.
« Certains s’étaient aventurés en ces bois dans l’unique but de découvrir cet endroit ; car tout magicien saurait trouver satisfaction en un lieu si gorgé de magie et de vie… Mais en lui retirant ce pouvoir qui l’anime, je crains que la forêt ne puisse plus se défendre et ne devienne qu’un bois parmi d’autres dont les hommes s’enthousiasmeraient d’en soulager les habitants… »

L'inconnue était maintenant en face lui.
Elle lui avait conté toute l'histoire de cette forêt, ou du moins un résumé, et attendait quelque chose... Une sorte de lueur lui traversa les yeux. Elle lui avait fait confiance... Ce lieu était en un sens sacré...

« Je comprends mieux la raison de votre inquiétude. »

Tithrandil scruta les environs et continua :

« Non, vous ne m'avez pas offensé si vous voulez le savoir. Maintenant que vous avez justifié votre acte, je comprends votre réaction. Et je garderai cela pour moi... A qui le dirai-je de toute façon... »

Un voile de tristesse traversa ses yeux.
Il se rendit compte de sa solitude. Un poids lui pesa sur ses épaules...
Une blessure béante se remit à saigner...
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Lun 13 Juin - 4:16

« Je comprends mieux la raison de votre inquiétude. Non, vous ne m'avez pas offensé si vous voulez le savoir. Maintenant que vous avez justifié votre acte, je comprends votre réaction. Et je garderai cela pour moi... A qui le dirai-je de toute façon... »

Elle fixa intensément son regard vague, et devina la solitude qui hantait cet étrange inconnu comme une protection perpétuelle et persistante…
Dans l’espoir de chasser les traces de sa mélancolie, et celle de l’étranger, elle engagea une conversation sur un ton plus léger.

« Nous avons conclu des présentations assez… brutales, dit-elle avec un sourire. Je suis Lleyä, soigneuse et… herboriste. »
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Lun 13 Juin - 4:56

« Nous avons conclu des présentations assez… brutales, dit-elle avec un sourire. Je suis Lleyä, soigneuse et… herboriste. »

Ainsi avait-elle changé de sujet, au grand plaisir de Tithrandil.
Elle s'appelait donc Lleyä...

« Je me nomme Tithrandil... Tithrandil Blad'Nir. Et je suis également herboriste. Je.. Je suis la voie druidique. »

Tithrandil rangea son bâton dans son dos.

« Vous semblez bien connaître cette forêt... Vous y vivez je suppose... Ca fait longtemps ? Et tant qu'on en parle, vous ne savez pas où je pourrais trouver de l'Anru ? Je sais qu'elle n'est pas facile à trouver, mais j'aimerai en avoir quelques brins avec moi... Pouvez-vous m'aider ? »
avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Lleyä Warjan le Lun 13 Juin - 5:07

Tithrandil, puisqu’il se nommait ainsi, avait deviné juste. Elle lui répondit en marchant dans la direction de sa hutte perchée.

« Je réside ici depuis quelques mois ; en ce qui concerne la plante que vous désirez, il en pousse non loin des eaux d’Elivágar. Le plus court chemin serait la traversée d’Isinia. »

Elle s’arrêta au pied de son arbre résidentiel pour faire face à l’homme.

« Je dois vous prévenir : je suis considérée comme une criminelle. Vous apercevoir en ma compagnie risquerait de vous impliquer aussi… Si vous ne l’aviez remarqué, sachez que je suis une hybride. Même si l’Inquisition poursuit les gens de mon peuple, disons que voir ma tête tomber serait un vœu cher à leur cœur ; connaissant cela voulez-vous toujours m’accompagner ? »
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Tithrandil le Lun 13 Juin - 5:13

Tithrandil réfléchit aux dire de Lleyä.
Qui d'autre pourrait bien l'emmener dans cet endroit ?
Parce que même en sachant le nom... Il ne pourrait pas y aller par ses propres moyens.

« Que voulez-vous... Je n'arriverais jamais à me rendre seul là-bas... Et par mon statut d'elfe, je ne pense pas que les humains m'apprécieront. Je me vois contraint de vous faire confiance dans tous les cas. Quand partons-nous ? »

avatar
Tithrandil
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 487
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 21
Localisation : Aux portes de l'enfer, pour provocation d'admin ! (mais sinon, à la recherche d'un antidote avec Lleyä)

Fiche Technique
Nom: Tithrandil Blad'Nir
Race: Haut-Elfe
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Forêt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum