Le fleuve Elivágar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fleuve Elivágar

Message par Lleyä Warjan le Sam 4 Juin - 4:27

Le fleuve Elivágar est un long cours d’eau prenant source au Nord-Ouest du continent, et traversant le royaume d’Oshtan, l’Empire Kentan et l’Empire Haut-Elfe avant de se jeter dans l’océan à l’Ouest de Bonimar.

Des espèces variées de poissons s'y baignent, au grand bonheur des piscivores et des aventuriers en manque d'argent sonnante et trébuchante. Il s'écoule particulièrement en Kentan, et une rivière née de ses flots contourne la capitale. Il est coutume de croiser des pêcheurs sur le fleuve, ainsi que quelques huttes dissimulées au milieu de roseaux et de hautes herbes étrangement sèches malgré leur proximité avec l'eau. On ne peut le franchir qu'en amont, où le débit est moins fort, ou en traversant un pont de pierre érigé par un mage inconnu...
avatar
Lleyä Warjan
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 421
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 22
Localisation : Aux alentours d'Isinia

Fiche Technique
Nom: Lleyä Warjan
Race: Sang-Mêlé
Classe: Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur http://terres-de-wyrd.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fleuve Elivágar

Message par Bénédict le Jeu 20 Oct - 12:04

Lorsque Bénédict passa devant les gardes, il ne put s'empêcher de baisser les yeux sous leurs regards de braise. Puis il se retrouva à l'extérieur d'Isnia... pour la première fois.

Il cilla légèrement sous l'intensité du soleil, et dut lever un bras pour regarder autour de lui. Tout d'abord, il vit qu'il était dans une grande plaine verte. Une telle immensité... sans bâtiment ! Les yeux du garçon s'ouvrirent un peu plus, d'étonnement. S'il avait su qu'il y avait ça en dehors de la ville... C'était... comment dire... inquiétant. Il n'y avait rien. Juste rien. Ha, si, là, plus loin, une forêt. Mais l'endroit semblait plus sombre. Hors de question qu'il y aille tout seul. Et s'il y avait un non humain ?

A cet instant, tout ce que le jeune Kentan voulait, c'était de rentrer dans la ville, de retrouver son chez lui, subir les leçon de Père, attendre son absence pour jouer un peu... Mais il ne pouvait pas. Il devait "trouver une solution à son problème". Comment pourrait-il trouver quelque chose là où Père n'avait rien pu faire ? Et par où aller ? Il n'y avait rien, personne... Peut-être devrait-il demander aux gardes...

Il se retourna vers ceux-ci mais... Ils étaient debout, droits... armés. Bénédict fit à nouveau demi-tour. Non, il devait trouver une solution. Pas aller demander aux gardes.

Il avait déjà éliminé la forêt. Restait donc la plaine. Oui mais dans quelle direction ? A droite on longeant la forêt ? Tout droit ? Ou à gauche ? Après un petit temps de réflection, il se dirigea vers la gauche, le plus loin des arbres et de leurs ombres possible. Au bout d'un moment qui lui paru une éternité, il entendit soudain un son. De l'eau ! Quelqu'un faisait couler de l'eau, ça, il en était sûr ! Il s'y dirigea lentement pour finalement apercevoir une rivière, mais en plus gros. Ne sachant toujours pas par où aller, et ayant une petite soif, il s'assit au bord du fleuve, remplit sa gourde et se désaltéra.

Ne voyant personne dans les environs, et ayant envie de se détendre un peu, il enleva ses poulaines, puis trempa ses pieds dans l'eau. Elle était si fraîche...

Il s'amusa un petit temps avec celle-ci, avant de s'allonger, un petit sourire sur le visage. C'était amusant...
avatar
Bénédict
Bouffon du Forum

Messages : 21
Date d'inscription : 16/10/2011

Fiche Technique
Nom: Bénédict Sergus
Race: Humain
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fleuve Elivágar

Message par Azula le Dim 23 Oct - 9:23

Azula avait mal aux pieds, depuis plusieurs heures qu'elle marchait et si elle continuait nul doute qu'elle aurait droit à ses cloques. Elle avait été envoyé par son maître, il y a deux semaines dans une des villes de l'Empire au Sud d'Isinia pour transmettre un message à une autre cellule de l'organisation. Ce furent deux très longues semaines, autant dire qu'elle était plus que ravie de revenir à sa ville natale. Elle ne put retenir un soupir d'agacement, elle n'avait pas rejoint l'organisation pour jouer les coursières !

Elle était vêtue d'une tenue de voyageur en lin, c'était plutôt résistant même si pas très confortable et facile à laver. Le principal.

Le soleil commençait à taper de plus en plus fort, il était temps de faire une pause. C'est alors qu'elle entendit le bruit d'un fleuve et jetant rapidement un oeil à sa carte, elle remarqua qu'elle était à proximité de l'Elivàgar. Parfait. Elle pourrait sans doute pêcher son repas de ce soir et boire un peu d'eau fraîche.

C'est alors qu'elle arrivait au bord du fleuve qu'elle remarqua qu'un homme s'était installé là. Il était couché sur le dos, les yeux fermés et un grand sourire. Elle fut légèrement intriguée par cette étrange vision mais perdit rapidement tout intérêt, ce devait être un voyageur tout comme elle sans doute. Ne lui prêtant pas plus d'attention que ça, elle s'installa non loin de lui à son touret sortit sa gourde pour la remplir...
avatar
Azula
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fleuve Elivágar

Message par Bénédict le Lun 7 Nov - 2:39

Lorsqu'il entendit quelqu'un s'asseoir relativement proche de lui, Bénédict perdit instantanément son sourire.

Un étranger...

Lentement, il ouvrit les yeux, et tourna prudemment la tête vers l'arrivant, craignant déjà ce qu'il pourrait voir. Et si c'était... un non-humain ? Il frissonna à cette pensée, puis, enfin, remarqua qu'il s'agissait d'un être féminin. Vu sa taille et son teint, il supprima immédiatement les orcs, les drows, les gobelins et même... les nains ! Oui, Il était décidément très observateur...

Mais elle n'était pas forcément humaine. Ne pas se fier aux apparences... Ne pas se fier aux apparences...

Il pouvait peut-être se lever discrètement et partir sans qu'elle ne le remarque... Mais pour aller où ? Dans la forêt ? Hors de question ! Et puis, avec un peu de chance...

Il remit ses chausses le plus silencieusement possible, jetant ce qu'il pensait être de subtils regards vers la femme, puis s'approcha avec son tact légendaire, faisant quelques pas sur le côté, puis feignant être particulièrement intéressé par la rivière, pour ensuite se remettre à marcher, faisant un grand arc de cercle pour se placer loin derrière Azula.

Là, il ramassa une petite branche et s'approcha du dos de la femme, retenant inconsciemment sa respiration. Il allait mourir, c'était sûr...

Alors qu'il tendait la branchette pour soulever une mèche de cheveux, et ce dans le seul but de vérifier le haut de ses oreilles, sa propre gourde tomba par terre, le faisant sursauter et s'écrouler par terre, dans un enchevêtrement d'habits couleur taupe.

Il allait mourir... Dévoré par une elfe vampirique de race éthérée se transformant en loup tous les 14 du mois...

- Je... Je ne suis pas comestible, balbutia-t-il faiblement en tentant de se relever pour s'encourir loin.
avatar
Bénédict
Bouffon du Forum

Messages : 21
Date d'inscription : 16/10/2011

Fiche Technique
Nom: Bénédict Sergus
Race: Humain
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fleuve Elivágar

Message par Azula le Jeu 1 Déc - 8:24

Azula ne savait comment réagir, en règle général ce n'était pas femme à laisser paraître ses impressions et expressions mais ce jeune homme l'avait complètement déstabilisé par son comportement.

C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un de si étrange...

Et d'ailleurs c'était quoi cette histoire de "pas comestible" ? Il ne croyait quand même pas qu'elle allait le manger quand même !
La jeune fille lui lança un regard absolument mortifié... Dans quoi s'était-elle encore fourrée ?

-Hé, du calme bonhomme, je ne vais rien te faire mais je suis plutôt curieuse, que fais-tu par ici ?

C'est alors qu'elle remarqua la position du soleil dans le soleil. Il était plus tard qu'elle ne le pensait, le temps n'était plus au bavardage quand bien même cette étrange jeune homme l'intriguait beaucoup. Elle fronça les sourcils

- Écoute, je suis désolée mais nous devrons reprendre cette discussion à une autre fois, je dois me rendre quelque part. Nous nous reverrons.

Ramassant à la hâte ses affaires, elle s'élança à toute allure dans la forêt vers sa destination.
avatar
Azula
Expérimenté
Expérimenté

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fleuve Elivágar

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum