Olga Limskaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Olga Limskaya

Message par Olga Limskaya le Mar 14 Juin - 3:45

Présentation de Olga Limskaya



Identité

Nom : Limskaya de Scotikea

Prénom : Olga

Age : La trentaine

Sexe : Femme (si si...)

Race : Humaine (mais pourrait potentiellement être identifiée comme mort-vivant, vu sa résurrection par un Nécromancien)

Lieu de naissance : Swedhighland, les terres oubliées des Scotikeas

Classe : Corps à Corps

Description Physique


Équipement : Une besace remplis d'objets et de choses bizarres (les outils et ingrédients d'un nécromancien défunt), une mouchoir de la taille d'une nappe et des morceaux de viande séchée. Olga voyage léger.

Armes : Platisseur, son marteau de guerre gravé par la Rune Sacrée du Canard de l'Apocalypse et son disque-boomerang aux lames tranchantes (une arme de jet dont la maîtrise est fort difficile, en raison des risques encourus lors d'un mauvais rattrapage)

Armures : Tunique de cuir épais sur une peau tout aussi épaisse

Impression qu’ont les autres en vous voyant :

La silhouette musclée et l'allure fière, Olga n'est pas une demi-portion (comme les elfes ou les nains). Faisant près du mètre 95, aux longs cheveux roux et au teint de cire, c'est l'archétype même de la Walkyrie. Elle roule constamment des mécaniques, à des manières fort rustres et n'hésite pas à rire très bruyamment. Pour une barbare, elle a une certaine classe, mais son regard de glace et son sourire de grizzly pourraient foutre les jetons à un vampire. Néanmoins, ses atouts féminins forts proéminents peuvent attirer le regard de l'homme qui sait que les pucelles maigrichonnes ne sont de bonnes amantes.


Histoire

Passé :

C'était une nuit claire, fraîche et au vent à la bise glacée. Une de ces nuit où les ténèbres boivent l'âme de l'être égaré ; terrorisant l'enfant et faisant pleurer l'animal...
Un mauvais sorcier allait en pleine nature, amenant par là sa présence impie pour rejoindre la tombe d'un défunt héros, ce sans doute pour incanter quelque immonde maléfice. Et en effet, c'était le cas.
Le nécromant sortait ses encens à la poudre de mort, ses crânes de faons aux bougies à la cire de vipère, et ses hymens de vierges sacrifiées. Ses ingrédients et son cercle magique prêts, toujours dans la nuit d'un abyme aussi profond que l'esprit d'un troll, il conjura toute la puissance du Mal pour ramener à la vie celui qui gisait-là !
La magie obscure de la noirceur noire et opaque, non-transparente, mais transpirante de putréfaction qui fait peur faisait son office sur la tombe bénie par ceux qui croient au repos éternel et à la sainte quiétude des braves méritants...

Enfin bref... vous l'aurez compris, le nécromancien ramenait à la vie celui qui était enterré là.

Et là était son erreur ! Le puissant sorcier voulait ressusciter le Grand Chevalier Nwäre, prédateur incestueux de la bonté et des bonnes causes, or, il s'est avéré que le nécromant s'est planté. Au lieu de ramener sur le monde des (majoritairement) mortels un champion du mal, il a ramené à la vie la Grande Olga Limskaya !

Imaginez la tête du méchant sorcier lorsqu'à la place d'un grand balèze cornu en armure à pointes surgit de la tombe une grande balèze vêtue de son seul linceul déchiré. Olga était une fameuse guerrière barbare des temps anciens, quand les hommes peinaient à se nourrir et à s'affirmer dans ce monde tristement cruel. A peine consciente de ce qui lui arrivait, Olga reconnut la présence du mal en celui qui se dressait près de ses funérailles (les nécromanciens ont souvent un accoutrement un peu go-goth') et prise de la vigueur de sa renaissance, asséna un coup de poing magistral dans la mâchoire du sombre individu.
Ses dents et un bout de sa cervelle s'envolèrent en un festival de chair éclairé par la lune. Fort de cette première victoire de sa nouvelle vie, Olga s'assit sur le cadavre du sorcier pour faire quelque chose qu'elle n'avait plus fait depuis des siècles : réfléchir.

Que s'était-il vraiment passé ? Olga se rappelait à peine de sa vie précédente parmi les Scotikeas, sa tribu. Elle se souvenait vaguement d'un clan de fiers guerriers, de son enfance à chasser le sanglier à 5 jambes et à molester les enfants elfes qui s'égaraient... Elle se rappelait quelque peu de son adolescence, à dépuceler les demi-orques et à participer aux concours de force et de lancer de nains... Elle se rappelait encore... sa vie de femme Scotikea, son petit mâle se pliant en quatre pour satisfaire ses besoins gargantuesque de guerrière renommée, ses amis à l'haleine chargée et aux enfants musclés...

Puis, une scène lui revint en tête. Un flash d'outre-tombe lui rappelant sa mort lors d'une grande bataille nordique, où les adorateurs d'un chaos rampant tentaient d'envahir leur contrée. Elle se souvint de ses exploits guerriers, des crânes entassés dans sa yourte comme trophées... et elle se rappela d'un champion adverse à l'armure ensanglantée... Elle retrouva le goût du sang dans la bouche, la fureur du combat se mêlant à la sueur des guerriers hystériques et ivres de mort. Elle se remémora la hache tiède lui fendant le dos, déchirant ses côtes par l'arrière pour étouffer ses poumons de son propre sang. Elle se souvint du grincement du sable entre ses dents... Et d'un néant sans fin. Pour sûr, elle avait encaissée grave.

S'il y avait un Paradis, elle ne s'en souvenait pas. Le hasard a fait qu'elle a été choisie pour revenir fouler le monde de ses majestueuses sandales, prête à aplatir quiconque s’interposerait entre elle et son objectif... Bien qu'elle n'ait pas vraiment un but précis, enfin, il faut qu'elle en trouve un quoi... soit, le galant sait qu'il ne doit point contrarier la dame.

Olga connaissait la magie, le Chaman de son clan était fort honoré autrefois, et elle savait que les élus des Dieux pouvaient avoir de grands pouvoirs. Elle accepta donc sa seconde chance parmi les vivants avec un certain entrain. Elle adorait vivre, sentir l'air emplir ses poumons (qui n'étaient plus perforés par une quelconque arme) et faire rouler ses muscles huilés. La nuit parut tout à coup moins sinistre lorsque Olga Limskaya de Scotikea fut prise d'un grand éclat de rire, heureuse d'être de retour.

Toutefois, Olga savait qu'il fallait bouger vite. Elle était morte depuis un paquet d'années, sans doute trop, et le monde devait avoir bien changé. Elle retourna auprès de sa tombe, et constata que le monument qui lui a été consacré consistait en une épaisse pierre couverte de runes. En dessous, là où elle fut enterrée, il y avait quelques jarres de victuailles vidées par les insectes et le temps, ainsi que ses armes, précieusement emballées dans leur propre linceul. Ouvrant le paquet funèbre, elle en sorti son précieux disque-boomerang à lames et Platisseur, son marteau de guerre gravé par la Rune Sacrée du Canard de l'Apocalypse (je prierai le lecteur de ne pas rire des anciennes légendes Scotikeas). Mais ses vêtements n'y était pas. Son linceul pendant mollement autour de sa taille épaisse ne suffisait pas pour la couvrir, et surtout, ça puait la mort. Elle trouva bien vite la solution en l'accoutrement du Nécromancien.

Elle ne comprenait pas vraiment ce que ce dernier voulait faire d'elle, mais s'en moqua, son erreur étant son salut, elle le remercia avant de le dévêtir entièrement pour récupérer ses effets. Après le meurtre d'un méchant bien distrait, son deuxième geste mémorable fut de se confectionner pagne et tunique avec la robe de cuir du sorcier, puis de polir ses armes avec quelques outils trouvés dans la besace bien garnie du vilain. Ne sachant attendre plus longtemps, Olga parti à l'aventure... Pour le meilleur et la Bataille !

Situation actuelle :

Olga Limskaya est pleine de vie, et elle parcours le monde pour se remettre en forme. Elle doit tout réapprendre, et son corps est rouillé après l'étreinte de la mort, il lui faudra donc un certain temps avant de retrouver ses pleines facultés (comprendre : elle cogne dur, mais pas assez). Elle survit grâce à la monnaie du nécromancien, et n'hésite pas à chasser l'animal et à pratiquer le mercenariat quand il le faut.

Projet d’avenir :

Mourir glorieusement, mais tard de préférence.

Famille :

Décédés à la guerre, mais peut-être que des descendants de son peuple vivent encore. Platisseur, son fidèle marteau

Amis :

Platisseur, son marteau de guerre gravé par la Rune Sacrée du Canard de l'Apocalypse.

Lien avec un autre personnage
:

Néant (pour l'instant)

Localisation actuelle :

Au vu de son caractère fort nomade, elle pourrait bien être proche.

Description psychologique

Caractère :

Joyeuse : Olga est souvent de bonne humeur, prête à rire du premier massacre à l'horizon.

Colérique :
Si on contrarie Olga, elle se fâchera très vite. De même, elle s'emportera facilement face à n'importe quelle difficulté.

Amicale : Olga parle facilement aux étrangers et se lie vite d'amitié aux gens qu'elle apprécie. Heureusement pour eux.

Super-femme : Olga est féminine, même si elle est sacrément baraquée, elle se veut femme, féministe et amateur de la chair en tout ses états.

Sentimentale : Olga pleure quand on tue un bébé faon, Olga rit quand on torture un elfe. Et oui, c'est une sentimentale, que voulez-vous...

Qualités :

Brave : Olga se battra jusqu'à la mort s'il le faut. Plus qu'une valeur, c'est une conviction chez elle.

Appliquée : Olga n'est pas une génie, pourtant, si elle entame quelque chose, elle le fera du mieux qu'elle puisse, et jusqu'au bout.

Juste : Olga n'aime pas les injustices. Elle se battra souvent pour le plus faible, car il n'y a rien de pire que l'humiliation.

Défauts :

Fêtarde : Olga ne boit pas, elle se saoule. Olga ne s'amuse pas, elle exagère. Quand il y a une occasion de se fendre la poire profond, Olga agit pour le malheur des gentilshommes qui ne savent suivre son débit. Elle finit donc souvent comme une loque, ne sachant tenir debout et cherchant la bagarre avec tout ce qui semble baraqué (et quand elle est ivre, ça peut être une loutre asthmatique).

Bornée : Si Olga veut, Crom et sa clique le veulent. Il sera très dur de la faire changer d'avis. Elle peut être un peu con hein...

Revancharde : Olga n'aime pas l'échec. Si quelqu'un se montre meilleur qu'elle, elle se vengera pour prouver sa supériorité et l'écraser.

Aime :

Les armes, la guerre, l'odeur de la sueur, les ovaires d'ours, la violence justifiée par une bonne baston, les hommes virils, la mer, le sable, le chaleur, les petits animaux mignons, les arbres, la bonne pitance, l'accomplissement d'un terrible effort physique.

N’aime pas :

Les elfes, la magie, le feu, la technologie, les araignées, les tapettes, les décorateurs d'intérieur, les joueurs de scrabble, que l'on gâche de l'alcool ou de la nourriture.

Préférence amoureuse :

Les hommes, les vrais.

Passions :

Son métier est sa passion : se battre pour vaincre, tuer pour la gloire, boire dans le crâne de ses ennemis pour les célébrer.

Loisirs :

Apprendre à lire (elle s'est arrêtée aux runes), la méditation et confectionner du matériel de guerre.

Fiche Technique

Armes maniées :

Platisseur, son marteau de guerre gravé par la Rune Sacrée du Canard de l'Apocalypse (allez, vous allez le connaitre, non ?) et elle réapprend le maniement de son disque-boomerang aux lames tranchantes.

Compétences :

Constitution améliorée
Force améliorée
Rapidité améliorée

Sorts :

Néant

Spécificité(s) :

Olga est une combattante acharnée, elle saura trouver la façon d’aplatir la cervelle de ses ennemis. Cela lui donne un avantage pour trouver les points faible d'un type d'ennemi inconnu. Après, 'suffira juste de viser correct.

Capacité Légendaire (réservé aux légendes):

Néant

Traits Raciaux :

Elle n'a pas de capacités magiques particulières, elle sait être polyvalente et comptera sur sa force physique pour triompher.

Compétence(s) de Classe :

Cogner dur.

Vous

Prénom : Marine

Age : 18

Localisation : Belgique

Comment avez-vous connu le forum : C'est un vampire qui me l'a dit !

La critique de votre fiche peut-elle être poussée, ou bien préférez-vous une critique partielle : Si vous avez tout lu, oui, je veux bien qu'elle soit poussée, merci.


Suivi des RP

Et bien... Je suis une habituée dirons-nous Cool J'aime le jeu de rôle, le vrai, celui qui sent l'encre et le papier (glacé).


Dernière édition par Olga Limskaya le Mar 14 Juin - 4:22, édité 2 fois
avatar
Olga Limskaya
Débutant
Débutant

Messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olga Limskaya

Message par Mestivoï le Mar 14 Juin - 3:59

Haaaa, très chère... Bienvenue parmi-nous. Puisse le Canard de l'Apocalypse te protéger encore longtemps ! ^^
avatar
Mestivoï
Débutant
Débutant

Messages : 280
Date d'inscription : 05/06/2011

Fiche Technique
Nom: Mestivoï Nezvanovitch Slaviata
Race: Vampire
Classe:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olga Limskaya

Message par Helian Liadon le Mar 14 Juin - 4:03

Hum, quelques problèmes côté RP :
1° Si elle était une grande guerrière, on considérera qu'elle a perdu de ses facultés à sa résurrection, et qu'elle pourra récupérer au fur et à mesure de ses exploits (les dieux sont exigeants ...)

2° Pour ressusciter quelqu'un, il faut vraiment être fort, et pas qu'un peu. En fait, seuls les Légendes comme Krayth ont le pouvoir de le faire. Alors exploser une "légende" d'un coup de poing quand on est "débutant", c'est .... bref je me suis sûrement fait comprendre.

Pour le côté technique, il faudra préciser pour ta spécifité. Elle est plus résistante ? plus rusée ?

_________________

Oí ashalun he Shramia... he Naz'Dar Shramia.

Irgandes, Mage Drow


Spoiler:






avatar
Helian Liadon
Légende
Légende

Messages : 566
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : à Isinia

Fiche Technique
Nom: Helian Liadon
Race: Fils du Vent
Classe: Assassin

Voir le profil de l'utilisateur http://shramia.forumsrpg.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olga Limskaya

Message par Olga Limskaya le Mar 14 Juin - 4:16

Hello !

Pour le point un, j'ai effectivement notée qu'elle réapprenait (voir situation actuelle)... mais je tenais vraiment à insister sur le côté bourrin de la donzelle.

Et pour le point deux... une résurrection est un rituel compliqué et exigeant, certes, mais l'idée ici était que le nécro' se soit planté, et qu'un vieillard, si doué en magie soit-il, qui se prend un uppercut frais en plein visage en perde la tête. On peut mettre ça sur le compte de la réussite critique, non ? En plus, j'ai pas envie de tout réécrire moi...
Et puis, un type perdu en forêt n'est pas obligé d'activer ses 50 sorts de protection (bien que...). Et puis, peut-être n'est-il tout simplement pas mort, mais juste assommé. Je ne sais pas si ça fait une grande différence niveau RP, je voulais juste faire une bonne entrée en scène :)

Pour les spécificités, j'y regarde alors.
avatar
Olga Limskaya
Débutant
Débutant

Messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olga Limskaya

Message par Helian Liadon le Mar 14 Juin - 4:25

On va voir ça avec Krayth et on te dira notre décision pour la résurrection.

_________________

Oí ashalun he Shramia... he Naz'Dar Shramia.

Irgandes, Mage Drow


Spoiler:






avatar
Helian Liadon
Légende
Légende

Messages : 566
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : à Isinia

Fiche Technique
Nom: Helian Liadon
Race: Fils du Vent
Classe: Assassin

Voir le profil de l'utilisateur http://shramia.forumsrpg.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olga Limskaya

Message par Krayth le Dim 19 Juin - 8:48

Validé !

_________________
Fiche du Personnage

RP en cours :


avatar
Krayth
Légende
Légende

Messages : 237
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 25
Localisation : Bruxelles

Fiche Technique
Nom: Krayth Vas Tarian
Race: Ethéré
Classe: Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olga Limskaya

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum